SNCF Connect : un fiasco à 50 millions d’euros

La SNCF Connect est une application smartphone élaborée pour les voyageurs de la SNCF et leur permet d’accéder à l’ensemble des services et informations présents sur le site Internet.

Comment réaliser un succès avec la technologie de l’IA

Le décret Macron a permis aux SNCF de réaliser une application smartphone qu’ils ont appelée SNCF Connect. Malheureusement, cette application a été un échec à 50 millions d’euros. Les raisons de ce fiasco sont multiples et liées à la conception même de l’application, à son interface et au modèle économique sur lequel elle a été construite.

L’app Smartphone : pourquoi les services en ligne sont invariablement préférés

SNCF Connect, l’application mobile dédiée à la SNCF, est un fiasco à 50 millions d’euros. Son cofondateur a été contraint de quitter le navire en juin dernier après avoir perdu beaucoup de financements. Les utilisateurs ont été réticents à l’idée de se connecter à cette application qui est censée leur permettre de gérer leurs billets et de contacter la SNCF. Selon eux, elle ne fonctionnait pas et ils étaient toujours bloqués sur des pages inintelligibles.

Valider les informations étaient vitales à une application smartphone

Le système SNCF Connect, lancé en juin dernier par la SNCF pour simplifier les procédures de réservation à distance des billets sur smartphones, est un échec. Après avoir dégagé un coût de 50 millions d’euros, il n’a pas convaincu les utilisateurs et a été rapidement annulé. Les critiques vont du manque de fiabilité du système aux prix exorbitants des abonnements.

Cet article pourrait vous intéresser :  Le grand n’importe quoi de Google sur Duo et Meet

Quelle incidence a cette mise en place sur le public et le personnel de l’entreprise

Le projet SNCF Connect, qui permettrait aux voyageurs de téléphoner directement depuis leur smartphone à l’aide d’un app, a été un échec colossal. Il aura coûté 50 millions d’euros et seul une centaine de personnes ont pu le utiliser.

Les conséquences de cette application

Le logiciel de gestion SNCF Connect, qui est pourtant censé faciliter les transactions en ligne auprès des voyageurs, est en train de faire les gros titres. Après avoir dépensé 50 millions d’euros pour le développer et l’installer sur les smartphones des utilisateurs, il semblerait que cette application ne soit pas assez efficace. Les usagers ont pu constater que beaucoup de questions étaient inaccessibles ou qu’ils n’avaient pas accès aux informations dont ils avaient besoin.

La société SNCF Connect a annoncé ce vendredi avoir subi un échec financière total de 50 millions d’euros, après avoir dévoilé sa nouvelle application smartphone. Il s’agit du plus gros fiasco en termes d’investissements de la compagnie ferroviaire depuis sa création en 1841. La firme espérait que l’application permettrait aux usagers de commander des billets et d’acheter les passes à distance, mais les résultats ont été mauvais.